Les différentes techniques de vente pour lancer mon business

Les techniques de vente sont cet ensemble de méthodes utilisées pour accroître son chiffre d’affaires en tant que commercial. Elles sont indispensables surtout lorsqu’on lance son business.

Vendre de manière efficace ne s’improvise guère. Cela nécessite des techniques fondamentales à connaître surtout lorsque vous souhaitez lancer un business. Que ce soit pour la prospection ou la fidélisation du client, vous ne devez rien négliger afin de donner de la rentabilité à votre nouveau business.

Quelles sont les techniques qui peuvent être utilisées à cet effet ? Voici ici des techniques les unes plus intéressantes que les autres qui peuvent vous aider.

6 techniques de vente pour votre business

Les techniques de vente sont multiples et variées. Cependant, seules celles les plus minutieusement étudiées conduiront à un meilleur résultat. Pour lancer votre business, vous devez donc les étudier convenablement.

ADAPAC, déroulé d’une vente

Comme la plupart des techniques de vente, ADAPAC est un acronyme dont chaque lettre a une signification bien précise. À cet effet, on distingue :

Approche qui marque la démarche selon laquelle le vendeur va vers son client. Ici, il a pour obligation d’installer un climat de confiance entre son interlocuteur et lui. D’ailleurs, sans cela le client ne saurait être rassuré ;

Découverte : le vendeur cherche à comprendre son client afin de satisfaire ses besoins ;

Amorce de proposition : en découvrant les besoins du client, le vendeur trouve des solutions convenables ;

Proposition  : il lui fait part de la solution qui est la mieux adaptée à sa situation et la déballe de manière claire et limpide ;

Argumentation  : il écoute et apporte son aide pour la compréhension de son interlocuteur. C’est une phase pendant laquelle le client sera ou non conquis ;

Conclusion : ce dernier point déterminé est la phase où le client décide ou non de signer le contrat.

Cross selling et upselling, vente additionnelle et montée en gamme

Le cross selling encore connu sous le nom de vente additionnelle est une méthode qui consiste à suggérer un produit ou un service au client en plus de ce qu’il devait acheter. Cette technique de vente permet à l’entreprise de générer rapidement plus de chiffres d’affaires. Dans un second temps, le client repartira avec une prestation à laquelle il n’avait pas pensé, mais qui lui est utile.

Le up selling (montée en gamme) est une stratégie marketing qui consiste à proposer un produit de gamme supérieur à son client. Notez qu’à la base, ce dernier est à la recherche du même produit, mais avec une gamme moindre.

SPANCO : Convertir vos prospects en clients

SPANCO est la technique de vente qui permet de suivre le processus dans son entièreté. L’acronyme a aussi sa signification.

  • Suspect : il s’agit de la cible déjà repérée par le vendeur. Elle doit correspondre au profil de son buyer persona.
  • Prospect : il réussit à captiver l’attention de sa cible et peut maintenant passer un entretien.
  • Approche : il analyse les besoins du prospect et tente de lui trouver des solutions.
  • Négociation : l’offre commerciale est soumise et les négociations peuvent commencer.
  • Conclusion ; cela marque la fin du processus.
  • Ordre : un contrat est signé dès lors que le client est conquis.

SONCAS : Comprendre les motivations de vos clients

Ici, la technique de vente consiste à comprendre ce qui amène votre prospect vers ce produit ou ce service. Elle peut se définir comme :

  • Sécurité
  • Orgueil
  • Nouveauté
  • Confort
  • Argent
  • Sympathie

Vous devez comprendre que cette méthode se base le plus sur la psychologie du client pour une utilisation efficace.

CAB : Construire un argumentaire de vente

Cette technique de vente consiste à convaincre son futur client sur la nécessité d’un produit ou service. Le vendeur se doit donc de lui montrer que cela répond parfaitement à ses besoins. Ce sigle se définit comme suit :

  • Caractéristiques
  • Avantages
  • Bénéfices

SIMAC : capter l’attention pour mieux persuader

Cette méthode contient en elle seule, les 5 phases à suivre pour conquérir son client. Elle permet au vendeur de structurer son argumentation afin d’établir un lien solide entre l’offre et la demande. Elle se définit comme :

  • Situation
  • Idée
  • Mécanisme
  • Avantages
  • Conclusion

Techniques de vente : Comment se préparer à vendre ?

Le tout ne suffit pas à connaître les différentes techniques de vente. Le vendeur doit aussi savoir les mettre en œuvre. Pour cela, certaines étapes sont à suivre.

Adapter son discours

Chaque client est différent alors, le commercial doit pouvoir adapter son discours à chaque moment. Le CAB est la technique de vente la plus utilisée à cet effet. Cela sera possible en prenant en compte les besoins et la marge de manœuvre du client. Par exemple, pour un client qui sait ce qu’il recherche et un autre qui en a une vague idée, l’argumentaire doit être différent. À la fin de ce discours, le client se voit dans l’obligation de satisfaire ce besoin en lui.

Connaître son interlocuteur

Pour mieux vendre, le commercial se doit de connaître son interlocuteur. C’est d’ailleurs grâce à cela qu’il pourra évaluer les besoins de ce dernier. C’est aussi grâce à cela qu’il pourra le convaincre d’opter pour tel ou tel service ou produit. Alors, il doit être à l’écoute de celui-ci, avoir une idée de ses exigences afin de lui proposer la prestation adéquate. En ayant une connaissance de son interlocuteur, il pourra répondre favorablement aux objections de ce dernier. Une négociation convenable aussi doit en découler afin de clôturer par une signature.

Préparer son argumentaire de vente

Pour tout vendeur qui souhaite évoluer et accroître son chiffre d’affaires, l’argumentaire doit être préparé à l’avance. Il existe de nombreux documents sur les techniques de vente qui pourront lui être efficaces. Aussi, ses recherches personnelles doivent lui permettre de tenir une argumentation sur un produit ou service en toute circonstance.

Pour un argumentaire efficace, le vendeur doit mettre le doigt sur les éléments qui ont amené le prospect vers lui. Ensuite, il doit adapter son argumentaire en tenant compte des besoins. En outre, il doit négocier puis conclure la vente avec son client.

En somme, pour lancer son business, toutes les techniques de vente doivent être maîtrisées. Néanmoins, il faut aussi savoir s’adapter à chaque client afin de répondre favorablement à ses besoins.